© 2019 Sally Galet. Mentions légales

Genèse

Dans le Lot et Garonne, le projet "Sur les traces de Marco Polo" s'est inscrit dans le programme départemental de l'Action Culturelle de l'Education Nationale pour l'année scolaire 2014-2015. Sally Galet contribue à ce projet en composant des séquences pour le choeur, en jouant dans le dispositif instrumental, et en participant activement à la préparation des enfants.

Voir cette page dans "Actions Pédagogiques"

 

Le voyage de Marco

2017: Sally Galet écrit un conte musical indépendant, à partir de ses idées créatrices, dans le cadre d'une commande de l'Opéra de Bordeaux pour le  deuxième festival "Choeur d'Orchestres "

(février 2018) .

La partition

Elle est orchestrée pour 2 flûtes traversières dont 1 jouant piccolo,

2 hautbois dont 1 jouant cor anglais, 2 clarinettes en Sib dont

1 jouant clarinette basse, 1 basson, 1 cor en FA, 2 trompettes en Sib,

1 trombone, 1 tuba, 4 percussionnistes, 2 grandes harpes, 1 piano,

4 violons 1, 4 violons 2, 3 altos, 3 violoncelles, 2 contrebasses.

Les chansons

Elles sont à l’unisson ou à 2 voix égales avec quelques passages à 3 voix et un canon de percussion vocale à 6 voix. Le sixième tableau comporte des passages improvisés et le dixième une voix d’enfant solo. Dans 3 tableaux un rôle corporel est prévu pour les choristes.

 

L’orchestration et les différents styles musicaux présents dans Le voyage de Marco ont l’ambition de peindre en musique 12 tableaux successifs, reliés par la trame du récit, tout en développant l’unité de l’œuvre à travers le thème de l’Orient et la musique de Venise.

 

Pour récitant, choeur d'enfants à 1 et 2 voix égales

et orchestre, ou piano

Enfants de 9 à 13 ans

Durée environ 45 minutes

Publication

La partition est disponible depuis décembre 2018

aux Editions A Coeur Joie

Vidéo Visionner le concert

Le projet pédagogique 

Rendez-vous à la page "Le voyage de Marco" dans Actions Pédagogiques


Choeur d'orchestres

Voir le programme, en savoir plus

Le journal Sud Ouest en parle 

 

Le chef Découvrir Marc Leroy-Calatayud, le chef assistant de l'ONBA, qui a dirigé la création du Voyage de Marco

Consulter des extraits de la partition

Nous sommes en 1324, sur les quais de Venise.

Marco Polo vient de mourir. Le récitant prend le personnage d’Antonio, son ami d’enfance.

« … J’ai passé de longues heures avec Marco, assis sur ce banc, face à la mer. Et grâce à son

talent de conteur, d’innombrables scènes de son fabuleux voyage colorient les pages de mon imagination. »

 

Venise : Description instrumentale de la capitale

Il Milione : Souvenirs de Marco, enfant, jouant sur les quais de Venise

Sur le chemin du passé : Une invitation au voyage : « Larguez les amarres, partons sur la route de mon histoire »

Thème de l’Orient : Marco songe de plus en plus à sa destination finale, la Chine

Caravansérail : La route de la soie : une file de marchands, à dos de dromadaire…

Les fantômes de Gobi : La traversée du désert, un des passages les plus terrifiants du voyage vers la Chine

Canon Dragon : Description instrumentale et en percussion vocale du palais d’été de Kubilaï Khan

Khanbalik : Découverte émerveillée de la capitale impériale…

Dans la jungle du Mien : En mission pour l’empereur mongol, Marco rencontre des créatures invraisemblables

Les oiseaux princiers : Au départ de la Chine, quatorze bateaux vont accompagner la princesse mongole jusqu’en Perse. Quatorze immenses oiseaux aux ailes en dentelle de bambou. Et sur le chemin, les îles aux épices…

Cauchemars : Un voyage terrible, interminable, aux nuits effroyables…

Il Milione, le retour à Venise : Progressivement, la silhouette de la ville est apparue à travers la brume matinale. Au bout de vingt-six ans, Marco va enfin retrouver sa terre natale !

Le voyage de Marco