© 2019 Sally Galet. Mentions légales

Sally Galet est née en Angleterre en 1958

 

Après une licence de musicologie (Edimbourg 1978) elle travaille dans le tourisme (Novotel, Club Med) jusqu'en 1980, lorsqu'elle  s'installe dans la région bordelaise où elle habite toujours avec son mari et ses trois enfants.

 

De 1980 à 1982 elle assure l'accompagnement pianistique de la classe de Julia Moignard, professeur d'Expression Corporelle, au Conservatoire de Bordeaux. Elle débute dans l'enseignement en 1982. D'abord assistante de Formation Musicale, elle obtient le Certificat d'Aptitude en 1986 puis intègre l'équipe pédagogique du  Conservatoire de Poitiers. Elle poursuit ses études d'écriture et de direction de chœurs.

 

De 1989 à 2011 elle est professeur de Formation Musicale et Chant Choral au Conservatoire de Bordeaux.  En 1999 elle devient coordonnatrice de son département, puis Conseillère Pédagogique en 2002. De 2008 à 2011, elle coordonne le projet innovant pour le premier cycle  "Les Orphéons".

 

Elle travaille également comme tutrice au CEFEDEM (actuellement renommé le Pôle Supérieur d'Ensiengment Artistique).

 

De 2011 à 2013 elle enseigne à mi-temps au Conservatoire Maurice Ravel à Marmande. C'est pour les élèves de cette école, et en collaboration avec les professeurs, qu'elle écrit "Les Rigaudons".

 

Depuis 2010 elle anime régulièrement des échanges et des formations autour des liens entre la Formation Musicale et l'instrument, la pédagogie du projet, les nouvelles stratégies pédagogiques et l'évaluation (la Réunion, la Bretagne, la Corèze, la Corse, le Tarn, la Gironde, le Pays Basque, le Poitou Charente, la Charente et la Charente Maritime, le Libournais, le Lot et Garonne, le Pays d'Artois, La Dordogne, Les Pyrennées, Le Nord Pas de Calais, La Normandie, la région parisienne, Provence-Alpes-Côte d'Azur, les Pôles Supérieurs d'Aquitaine et du Nord Pas de Calais). Ses interventions ont servi de facteur déclenchant aux réalisations de nombreux projets transversaux et à la mise en oeuvre de dispositifs pédagogiques basés sur le lien entre les enseignements et le projet artistique. Elle co-anime des stages avec Julia Moignard, professeur de danse et chorégraphe,  sur l'appropriation de la musique par la danse, notamment à travers la danse écossaise dans son conte musical "Gaillard et le Diable". 

 

Chef de chœur, Sally Galet dirige souvent des concerts d'élèves. Fervente adepte de la pédagogie du projet, elle aime motiver ses élèves en écrivant pour eux des œuvres et arrangements adaptés aux besoins de leur progression, notamment des contes musicaux.

Durant 36 ans elle collabore avec Julia Moignard, professeur d'Expression Corporelle, metteur en scène et chorégraphe, pour créer plusieurs spectacles, dont « Jonah-Man Jazz » (1987) et « Swingin Samson » (1989) de Michael Hurd, « Baptistou, mon ami de paille » (1990) de Patrick Mellé, « La cantate à 12 pattes » (1987 et 2007) « L'Histoire de Simon » (1999 et 2015), Komir le Jaloux (2005) et "Gaillard et le Diable" (2013)  de Sally Galet.

 

Entre 1992 et 1993 elle assiste Michel Tranchant dans la préparation d'un choeur d'enfants du Conservatoire de Bordeaux qui participe à l'enregistrement et à des concerts de « L'Enfant et les sortilèges » (dir. Alain Lombard) puis d' « Ottello"  (dir. John Fiori) avec L'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine.

En 1997 elle dirige la création de son conte musical « Noé » pour chœur d'enfants, ensemble instrumental, récitant et acteurs, en collaboration avec la classe d'Art Dramatique du Conservatoire de Bordeaux et l'Atelier « En son » de l'Ecole des Beaux Arts. Ce conte est  redonné le 21 juin 2011 à l'église Sainte Croix à l'occasion de son ultime concert comme professeur du Conservatoire de Bordeaux.

En 1999, lors d'une nouvelle collaboration avec l'Ecole des Beaux Arts, le  conte musical et chorégraphique « L'Histoire de Simon » est donné au profit de l'association Autisme Gironde (spectacles à la Salle Thibaud et à La Médoquine). La musique de cirque de ce conte figure ensuite dans une série de courts-métrages intitulés « Urban Myth Chillers », (diffusion en France sur la chaîne 13ième rue).

En 2002 et 2003 Jean-Luc Portelli, directeur du Conservatoire de Bordeaux, dirige un chœur de 250 enfants et le Jeune Orchestre Symphonique au Palais des Sports de Bordeaux dans « A propos d'Animaux ». Cette œuvre est enregistrée en 2003 à l'IUT de journalisme. La parution du CD a  lieu l'année suivante.

 

En 2005 et 2006 La Jeune Académie Vocale d'Aquitaine, dirigé par  Marie Chavanel,  donne son opéra « Komir le Jaloux » pour 2 acteurs, baryton, enfant solo, choeœur à voix égales, piano et percussion au Casino de Bordeaux
et à la Coupole de Saint Loubès.

 

En 2008 et 2009 Sally Galet écrit "Hiboux Divers"  pour chœur d'enfants et piano puis « Gaillard et le Diable », petit conte celte pour chœur d'enfants et ensemble instrumental. Ces deux œuvres sont créées lors des "Week-ends Chant Choral" du Conservatoire de Bordeaux des mêmes années.

 

Durant de nombreux projets pédagogiques elle travaille avec des spécialistes de musiques et de danses traditionnelles : Marie-Emmanuelle Allant-Dupuy, Didier Oliver, Mircea Drumea, Thomas Potiron, Dimitri Katseris, Michaël Cozien, Jödel Grasset-SaruwatariJean-Alex Bennetto, Dominique Charly, Bernadette Olivetti... Avec ses plus grands élèves elle en réalise des arrangements pour choeur d'enfants et ensembles instrumentaux, notamment des musiques de la Grèce et d'Asie Mineure (concerts en 2001, 2004 et 2009) Irlandaises et Ecossaises (concerts en 2005 et 2009).

 

L'Atlantic Trio (Hervé N'Kaoua, Richard Rimbert, Sylvain Rougier) lui commande également des arrangements.

 

De 2012 à 2014 Sally Galet associe ses convictions pédagogiques et sa créativité pour écrire "Les Rigaudons", ouvrage en trois volumes pour le premier cycle qui associe le conte musical, le projet artistique et une progression pédagogique. En 2016 poursuit l'exploitation de cet ouvrage, qui favorise le lien entre les enseignements et qui acompagne de nombreuses écoles vers la mise en oeuvre d'une pédagogie basée sur le projet artistique, le répertoire commun et le travail en équipe.

 

En 2014-15 L'Orchestre de Pau Pays de Béarn lui demande d'écrire une nouvelle version de "L'histoire de Simon" pour son projet éducatif. Dans ce cadre, en collaboration avec Julia Moignard (mise en scène et chorégraphie) et l'équipe pédagogique et artistique du projet, elle travaille régulièrement auprès des élèves. Trois spectacles au Théâtre Saint Louis, Pau, en mai 2015 ont  lieu à l'occasion de la création de cette nouvelle Histoire de Simon, sous la direction de Frédéric Morando. 

Parallèlement, les conseillers pédagogiques de l'Education Nationale du Lot et Garonne la sollicitent, en collaboration avec un spécialiste des musiques médiévales et orientales, Jödel Grasset-Saruwatari, pour écrire des chansons et musiques dans le cadre d'un projet pluridisciplaire qui prend son inspiration dans le voyage de Marco Polo. Elle participe activement à la préparation des élèves pour cette création qui a lieu en juin 2015.

En Janvier 2016, dans le cadre de sa saison de mini-concerts éducatifs,  l'Ensemble Orchestral de Bordeaux de Lionel Gaudin-Villard a crée "Eléments de Raiponce", pour baryton-narrateur et 12 instrumentistes. Sally Galet a composé ce conte, qui a fait l'objet d'une commande, dans l'optique de faire participer le jeune public. L'oeuvre a eu 8 représentations, au théâtre Fémina (Bordeaux) au Rocher de Palmer (Cenon) et au Marsan (Saint Pierre du Mont) sous la direction de Nicolas Piquet.

En 2018 Sally écrit une nouvelle version d' "Eléments de Raiponce",  pour récitant, choeur d'enfants à 1 et 2 voix égales et ensemble instrumental. En 2019, l'école de musique de la CALI (Agglo rive droite de Bordeaux) lui demande d'orchestrer ce conte pour ses élèves, en prévision d'un projet pédagogique et artistique autour de cette oeuvre , pour l'année scolaire 2020-21.

En février 2016, 125 enfants issus des écoles de musique appartenant à l'UDEA et du CRR de Bordeaux ont chanté "A propos d'animaux" à l'Auditorium de Bordeaux, accompagnés par des musiciens de l'ONBA, des professeurs, des étudiants du PESMD et du CRR, dans le cadre le premier festival "Choeur d'Orchestres", avec Astrid Dupuy dans le rôle de Mimi et sous la baguette de Bastien Penas. L'instigateur de ce festival, Richard Rimbert, clarinette solo de l'ONBA, a été récompensée par le Prix Special de l'Enseignement Musical en novembre 2017 et la deuxième édition de ce festival est officiellement intégré dans la saison 2017-2018 de l'Opéra de Bordeaux.

 

En Mars 2016, les élèves et les professeurs du Conservatoire de Dax interprètent son conte "Mystère Bizet" (troisième volet des Rigaudons) dans une orchestration spécialement commandée par l'école.

 

De 2015 à 2017 L’Opéra de Limoges initie et coordonne, en partenariat avec le Rectorat de Limoges et le CRR de Limoges, la mise en œuvre d’un projet vocal participatif rassemblant environ cent-dix enfants. Il s’agit d’une création, avec commandes d’un livret, à Thomas Gornet, auteur pour jeunesse, et d’une œuvre musicale, autour de la thématique de Cendrillon. L'écriture musicale de cette oeuvre, baptisée "De cendre et d'or" est confiée à Sally Galet. La création a eu lieu le 1 juillet 2017. Le 20 Novembre 2017 cette partition a été récompensée au Prix de l'Enseignement Musical dans la catégorie "Création pour jeunes interprètes". Le projet a fait l'objet d'un documentaire réalisé pour France Télévision par Remy Batteault : "De cendre et d'or, une odyssée musicale". France 3, en partenariat avec Heliox Films a également réalisé une captation du spectacle.

 

En 2016, avec ses "Chants de la côte"  elle fait partie de 10 compositeurs qui participent à l'écriture de 20 chansons sur Bordeaux et sa région, à l'initative de l'association Chante-Ecole. L'ensemble des chansons est enregistré en Novembre 2016 par le Jeune Choeur et le Choeur d'Enfants du CRR de Bordeaux puis interprété par le Jeune Choeur et de nombreux écoliers bordelais dans  des concerts Chantécole en 2017.

 

A Nottingham, Angleterre, en avril 2017, une nouvelle version symphonique d'A propos d'animaux, avec narration en anglais, est créée par 100 jeunes choristes et le Nottingham Symphony Orchestra sous la direction de Derek Williams.

En 2017, l'Opéra de Bordeaux, dans le cadre du 2° Festival Choeur d'Orchestres, commande à Sally Galet une oeuvre pour choeur d'enfants et orchestre et lui confie la préparation de ce choeur. Le voyage de Marco est crée le 24 février 2018,  avec Vincent di Santo dans le rôle de récitant, 156 enfants issus des écoles de l'UDEA33 et du CRR, accompagnés par 35 musiciens de l'ONBA, du CRR et du PESMD, sous la direction de Marc Leroy-Calatayud.

En juin 2019 Le voyage de Marco est interprétée par 350 choristes de l'association Chante Ecole, accompagnés par l'Orchestre Métropolitain de Gironde (l'orchestre des écoles de musique de l'UDEA33), et dirigé par Damien Sardet, au théâtre du Pin Galant, Mérignac.

 

En juin 2018, à l'occasion des 50 ans du Conservatoire Henri Dutilleux de Maisons Alfort, "Fresque", une oeuvre commandée à Sally Galet, associant les élèves chanteurs et musiciens, l'orchestre Idomeneo et comprenant la participation du public, sous la baguette de Debora Waldman a été créée.

Honorée d'une nouvelle commande, cette fois de la Fédération Chante Aquitaine, Sally prépare actuellement une pièce qui puise son inspiration dans les recherches réalisées par 6 classes de CM1 et CM2 autour d'une sélection de personnages célèbres de l'histoire. Portraits du passé sera créé par 260 élèves de CM1, CM2, 6° et 5° en collaboration avec le PESMD, en Juin 2020 à l'Auditorium de Bordeaux.

 

Les oeuvres de Sally Galet sont jouées et exploitées régulièrement à travers la France.

 

De cendre et d'or, Le voyage de Marco, La Cantate à douze pattes, A propos d'animaux et Noé sont publiés aux éditions « A Cœur  Joie ».


Sally publie Les Rigaudons, Gaillard et le Diable, Hiboux Divers, Komir le Jaloux, L'histoire de Simon, Les chants de la côte, Elements de Raiponce et Fresque à compte d'auteur.

 

Ses oeuvres sont protégées par la SACEM et la SACD.